mercredi 30 mars 2011

[Megadrive] World of Illusion starring Mickey Mouse & Donald Duck

2 commentaires
Certains jeux vous marquent, et  ce malgré les années voire les décennies qui passent! Un après-midi RetroGaming chez Olivier plus tard, et je repars avec "World of Illusion starring Mickey Mouse & Donald Duck". Retour de 19 ans en arrière puisque ce jeu est sorti sur MegaDrive en 1992. Je me rappelle y avoir passé des heures entières dessus, je me rappelle presque la sensation que j'éprouvais quand je mettais la cartouche dans la console et que je poussais le bouton Power. Je me rappelle aussi l'émerveillement quand je voyais les images à l'écran, et je me rappelle encore de quasiment toutes les musiques par coeur. Et c'est avec ce même émerveillement que je me suis relancée dans ce jeu qui était sans aucun doute mon préféré dans mon enfance!

Pour la petite histoire, Mickey et Donald sont magiciens. Tandis qu'ils s'entraînent pour leur prochain spectacle, notre canard préféré découvre une boîte étrange par laquelle il se fait aspirer! Le courageux Mickey n'hésite pas à suivre son ami pour lui venir en aide... Les voilà donc arrivés dans un monde d'illusions, magique, féerique mais qui recèle néanmoins quelques dangers!

J'aurais vraiment tendance à dire que ce jeu est parfait, encore aujourd'hui. Mis à part la très courte durée de vie (on finit le jeu en une heure..), le reste est vraiment excellent. Déjà, on peut choisir de jouer Mickey ou Donald. Et bien que les deux compères aient les mêmes pouvoir (sauter, courir, utiliser un "drap" magique), choisir l'un ou l'autre vous permettra de découvrir des niveaux différents. Enfin, disons plutôt que ce sont les mêmes niveaux mais qu'on emprunte des chemins différents pour des raisons assez marrantes, comme par exemple le fait que Donald ne passe pas sous un obstacle à cause de son gros postérieur, et c'est vraiment très bien fait! Et on peut également choisir de jouer à deux, en coopératif, et les actions d'entraide permettent d'accéder encore à d'autres parties des niveaux spécifiques à ce mode . On appréciera aussi les clins d'oeil fait à l'univers Disney tout au long du jeu, les araignées à tête de Pat Hibulaire, les mini Madame Mim de "Merlin l'Enchanteur", les dragons qui ressemblent à Elliott de "Peter et Elliott le Dragon", le monde sous-marin qui n'est pas sans rappeler celui de "La Petite Sirène", et l'univers d'"Alice au Pays des Merveilles" qui est très présent un peu partout. Il y en a plein d'autres, mais le mieux est encore de les découvrir soi-même.



Pour vous remémorer un peu ce jeu, ou tout simplement vous donner une idée, voici une petite vidéo du premier monde. Déjà, vous remarquerez que pour un jeu qui a presque 20 ans, les graphismes sont juste sublimes et l'animation est très fluide. La prise en main est vraiment enfantine, et le gameplay très agréable. Alors oui, on pourrait reprocher à "World of Illusion starring Mickey Mouse & Donal Duck" d'être trop simple et trop simpliste, mais il faut garder en mémoire que c'est un jeu pour les enfants. D'ailleurs, tout est là pour nous le rappeler, on ne tue pas les ennemis mais on les transforme en choses toutes mignonnes (fleurs, papillons..), on ne meurt jamais étant donné qu'on a pas de vie mais des essais.. Tout ça est très Disney et je trouve que ça change de la violence qu'on trouve dans la plupart des jeux. Tout a été parfaitement pensé. Pour finir, un mot sur les musiques qui sont juste MYTHIQUES! Si vous prenez en compte le fait que quasiment 20 ans après la sortie du jeu, sans y avoir rejoué depuis, je me rappelais de chacune d'entre elle par coeur, je pense que ça montre à quel point elles ont leur importance dans l'ambiance générale du jeu!

Un monde spécifique à Mickey (mon préféré!) et un à Donald!





World Of Illusion Music - Boss Battles
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 24 mars 2011

[DS] Phoenix Wright - Ace Attorney

0 commentaires

Il y a des jeux qui vous marquent, la série des "Ace Attorney" est de ceux-là. Je les avais déjà fini il y a un bon bout de temps, et j'ai eu la soudaine envie de m'y replonger. J'ai donc déjà bouclé le tout premier "Phoenix Wright - Ace Attorney". Ma mémoire un peu défaillante me permettant de rejouer à un jeu comme si c'était tout nouveau pour moi, j'ai eu la joie de redécouvrir chaque affaire avec un plaisir non dissimulé!

Phoenix Wright, 24 ans, est un avocat de la défense débutant. Sous l'aile de Mia Fey, il fait ses premiers pas au tribunal et doit prouver au juge que ses clients sont innocents. Mais celui qu''il doit affronter n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit de Benjamin Hunter, un redoutable avocat de l'accusation qui n'a encore jamais perdu un procès!

Alors, il faut faire quoi quand on incarne un jeune avocat de la défense? Innocenter ses clients évidemment! Mais pour cela, le chemin est long! En effet, chaque affaire comprend 2 phases : l'enquête et le procès. Phoenix doit d'abord trouver des preuves, et s'en servir de pièces à conviction mais attention, il faut évidemment présenter la bonne pièce au bon moment sous peine d'être penalisé par le juge. Le jeu contient 5 affaires, mais seule la dernière est réellement adapté à la DS puisqu'à la base, "Phoenix Wright : Ace Attorney" était sorti sur GBA. Tandis que la première affaire se présente comme un didactiel, attendez-vous à vous creuser les méninges pour résoudre les 4 autres qui sont loin d'être gagnées d'avance!

Wright VS Hunter

"Phoenix Wright - Ace Attorney" est un jeu vraiment étonnant! Dès que j'avais 5 minutes de libre, j'allumais ma DS. Il faut dire que c'est un jeu addictif. Quand on commence une affaire, c'est dur de s'arrêter sans connaître le coupable qui, en général, ne se dévoile qu'à la fin de chaque procès. Bien que le jeu semble linéaire, on ne s'en lasse pas une seconde tant le scénario est recherché, les personnages drôles et attachants et les musiques épiques! D'ailleurs chaque affaire est liée, et on en apprend de plus en plus sur le passé de chacun d'entre eux. Les rebondissements ne manquent pas, et chacune des affaires est un casse-tête chinois qu'il faudra décortiquer à fond pour en comprendre les tenants et les aboutissants. Cependant, la prise en main est enfantine et agréable bien que la plus grande partie du jeu ne soit pas vraiment adapté à la DS. En résumé, j'ai adoré "Phoenix Wright - Ace Attorney" et j'ai déjà recommencer le deuxième opus qui s'intitule "Phoenix Wright - Ace Attorney - Justice for All".

♥ Épique 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...