mardi 24 avril 2012

Colorful - Keiichi Hara

Colorful
Film d'animation japonais
Réalisé par Keiichi Hara
Titre original : Karafuru
Année : 2011
Durée : 2h06
Avec les voix originales de : Kazato Tomizawa, Aoi Miyazaki, Akina Minami...

Aujourd'hui, je vais vous parler de la bonne surprise de la semaine (dernière vu que j'ai été malade entre temps) pour moi : Colorful! Un film d'animation japonais de Keiichi Hara datant de 2010 et sorti en DVD en Mars 2012. Et j'ai justement été séduite par les couleurs du DVD à Virgin. J'ai tout de suite eu envie de voir ce film sans savoir de quoi il était question. Et je l'ai regardé dans cette optique-là, je n'ai même pas lu le synopsis ni aucune critique le concernant. J'avais envie d'être surprise, et je l'ai agréablement été. Chéri aussi. On a adoré! Mais comme je sais que peu de gens sont aussi intrépides que moi (Ahah!), je vais quand même vous dire un peu de quoi il en retourne!

Notre film débute dans l'entre-deux monde, entre la vie et la mort. Un esprit chanceux gagne le droit de vivre une nouvelle vie à condition de réussir une épreuve : celle de comprendre ses fautes. Il s'éveille donc dans le corps de Makoto, un adolescent qui a tenté de mettre fin à ses jours et qui est sur le point de mourir, et il doit reprendre la vie de ce garçon là où il l'avait laissé. L'esprit devra alors apprendre à gérer cette nouvelle vie, et les motivations qui ont poussé Makoto à commettre l'irréparable tout en réfléchissant à ses propres erreurs.

Ce qui frappe en premier dans Colorful, c'est la qualité du graphisme. C'est somptueux, les paysages sont magnifiques. Colorés. Presque digne d'un film en image de synthèse par moment. L'animation est très fluide et le chara-design reste simple mais approprié. Approprié car les sujets traités ici sont sérieux, voire graves, et que l'arrière-plan fantastique est vraiment un détail. Les personnages ont tous un vécu, cachent quelque chose de finalement banalisé de nos jours mais dont la souffrance se mesure dans ce film. Evidemment, il y a le suicide commis par le jeune Makoto et au Japon, le suicide concerne plus de 30 000 personnes par an! Mais on ne se suicide pas sur un coup de tête et la question est de savoir qu'est-ce qui peut pousser un collégien à envisager de mettre fin à ses jours à un âge où tout est encore possible? Et Colorful l'explique de façon remarquable, en tout cas concernant la société japonaise actuelle. Ainsi sont abordés tout un tas de thèmes tels que la course à la réussite dans le monde du travail au Japon, la rentabilité poussant des personnes à négliger leur vie privée et ceux qu'ils aiment afin de pouvoir gagner leur vie, l'adultère, les menaces et moqueries des autres camarades dans les collèges et lycées et qui peuvent aller très loin, la prostitution des adolescentes voire des enfants puisque la pornographie enfantine est encore autorisée dans ce pays... Bref tant de choses dont on parle assez ouvertement aujourd'hui mais qui n'en reste pas moins graves, et choquantes.

Makoto, un adolescent tourmenté

Malgré tout, ces sujets sont abordés de façon poétique et menés par des personnages qui évoluent. On passe facilement du mépris à l'attendrissement pour la plupart d'entre eux mais encore plus pour le héros. En somme, et c'est bien mieux expliqué dans le film, le mot Colorful (littéralement : coloré, haut en couleur, pittoresque) renvoie à toutes les couleurs que peut arborer l'être humain, toutes ses facettes des plus négatives aux plus positives. Ça peut également renvoyer aux couleurs que nous offre la vie, toutes ces situations auxquelles on doit faire face et qui ne sont pas forcément facile mais qui valent la peine d'être surmontées. D'ailleurs, j'ai un peu eu l'impression que les personnages étaient assez gris et ternes au début. Au milieu de paysages très colorés et justement très pittoresques. Puis ça évolue. Peut-être pour signifier que la vie est belle et que c'est à nous d'aller au-delà de nos petits problèmes pour la voir telle qu'elle est. Et que parfois, un petit rien peut changer votre vision du monde, la naissance d'une amitié, la contemplation d'un tableau, ou partager un repas en famille. Toutes ces petites choses qui peuvent paraître insignifiantes mais qui ont tant d'importance. Plus que la réussite professionnelle, ou que ce que les gens peuvent penser de vous.

La naissance d'une amitié

Donc si vous vous sentez d'humeur poétique et que vous avez envie de passer un bon moment, je ne saurais que vous conseiller de regarder Colorful. Personnellement, j'ai beau cherché je ne vois pas vraiment de points négatifs dans cette oeuvre. Sauf peut-être si vous cherchez de l'action. Car ici, on est plutôt dans la catégorie "tranche de vie". Il ne se passe pas grand-chose, mais c'est beau. Et émouvant. Et y a de belles musiques! Alors, vous attendez quoi?



Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Ton article m'a donné envie de me prendre le DVD, j'ai bien envie depuis longtemps de voir ce film !:!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira et que tu ne seras pas déçue alors :) Mais j'me fais pas trop de souci!

      Supprimer
  2. Je me suis procuré ce film , je n'ai pas encore osé le regarder mais ton article me donne l'envie de le voir donc je vais le sortir la d’où il est !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira :) N'hésite pas à venir me donner ton avis!

      Supprimer
  3. Moi qui me demandais quoi chercher sur les tor..err...Quoi regarder de nouveau dans les animations japonaises :p?

    Merci Kazu et by-the-by, le nouveau look de ton blog et sa nouvelle attitude me font spontanément sourire :)!

    Bonne continuation ma grande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'espère que tu ne seras pas déçue! Tu me diras :)

      Mh, par contre j'imagine que tu me connais et que tu connais mes anciens blogs et à voir le nouveau je pense à Orucly?

      En tout cas merci beaucoup :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...