dimanche 15 avril 2012

Hunger Games - Gary Ross

Hunger Games
Film Américain
Réalisé par Gary Ross
Année : 2012
Durée : 2h22
Avec : Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson...

Il y a quelques jours, je vous ai parlé du livre et aujourd'hui, je viens faire un petit bilan du film que Chéri et moi sommes allés voir au cinéma il y a plus d'une semaine. C'est le temps qu'il m'a fallut pour rassembler mes idées et savoir si j'ai aimé ou non ce film. Et, en comparaison de la plupart des adaptations actuelles, je pense que la réponse est plutôt oui. Evidemment, il manque beaucoup de détails présents dans le livre, certains éléments ont été modifiés mais l'ambiance générale est assez bien respectée et le choix des acteurs est judicieux. Chéri, qui n'a pas du tout lu le livre, a lui aussi beaucoup apprécié même s'il a fallut que je lui explique certaines choses à la fin. Mais ça, c'est surtout parce qu'il m'a posé la question ultime du genre "Alors, y a beaucoup de différences avec le livre?", et que forcément je ne suis pas restée avare de détails.

Joyeux Hunger Games!

Nous voilà donc plongés dans une Amérique post-apocalyptique appelée Panem et gouvernée par le Capitole. Tel un tyran, ce gouvernement dirige les douze districts qui composent aujourd'hui Panem, le treizième district ayant été complètement rasé après une rebellion qui engendra également la création des Hunger Games en guise de punition et de rappel. Le but du jeu? Chaque année, deux enfants, une fille et un garçon, âgés de 12 à 18 ans sont tirés au sort dans chacun des districts. Ces vingt-quatre "tributs" sont ensuite envoyés dans une arène où ils devront se battre à mort jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Les 74ème Hunger Games sont donc lancés! Et dans le District 12, ce sont Peeta Mellark et Primrose Everdeen qui sont tirés au sort. Mais Katniss Everdeen, sa grande soeur, se porte volontaire pour prendre sa place afin de la sauver!

Comme je l'ai dit, le film reste assez fidèle au livre et il hérite donc du même manque d'intérêt que le livre. A savoir qu'il n'y a pas vraiment de conclusion puisque c'est le premier d'une série de quatre films (et oui, le dernier sera en deux parties!). Cependant, il éveille aussi en nous la même curiosité quant au devenir de Panem, du District 13, de Katniss mais aussi de la suite de ses amourettes. Mais en attendant la suite, qu'en est-il de ce fillm? J'avoue l'avoir trouvé un peu long au début tandis que toute la partie dans l'arène est vraiment accélérée, mais c'était sans doute le meilleur moyen de bien planter le décor, l'ambiance et les personnage pour un premier film. On peut donc espérer que les prochains entreront directement dans le vif du sujet. Surtout qu'au final, les personnages vraiment importants et intéressants sont peu nombreux et qu'ils sont ici très bien emmenés. Il y a bien évidemment Katniss Everdeen et Peeta Mellark dont on suit l'évolution dans l'arène, et campés par la Jennifer Lawrence  (X-Men : Le commencement) et Josh Hutcherson (Voyage au centre de la Terre). Et autant, j'ai tout de suite reconnu Katniss, autant il m'a fallut du temps pour faire le lien entre le Peeta du livre et celui du film. Mais au final, les deux acteurs sont talentueux et convaincants. Ensuite, il y a Gale Hawthorne, le meilleur ami de Katniss, interprété par le beau Liam Hemsworth (Prédictions, il faut bien commencer quelque part...). Et pour le coup, je suis bien contente que le films nous dévoile son état d'esprit lors des Hunger Games alors que c'est un personnage complètement effacé dans le livre! Puis, dans les personnages que je n'imaginais pas du tout ainsi mais qui sont géniaux, il y a Haymitch, Cinna et Rue! Franchement, ces trois-là m'ont tout d'abord déroutée puis conquise! Joués respectivement par Woody Harrelson (2012, Bienvenue à Zombieland), Lenny Kravitz (Est-ce que j'ai vraiment besoin de le présenter?) et la toute jeune Amandla Stenberg, c'était les trois bonnes grosses surprises du film (avec Jennifer Lawrence mais comme son visage était placardé sur toutes les affiches, le suspens était moindre)!

Cinna, Haymitch et Peeta

Concernant l'ambiance du film, tout est plus ou moins comme je l'avais imaginé. Quelque chose d'à la fois très rudimentaire lorsqu'il s'agit du District 13 et de très futuriste quand il est question du Capitole. Deux univers complètement opposés, l'un sombre et miséreux, l'autre coloré et extravagant. J'ai vraiment apprécié retrouver cet aspect dans le film même si, à mon goût, le côté technologique est parfois un peu poussé lors de l'organisation des jeux. Ce que j'ai aussi beaucoup aimé, c'est la façon dont le côté télé-réalité est mis en avant. Je l'avais déjà bien ressenti dans le livre mais peut-être encore plus dans le film. Le fait que tout soit truqué, que ce soit par la production, qui décide réellement de la tournure que doit prendre le jeu, ou par les candidats eux-mêmes qui agissent en fonction de ce que le public attend d'eux. Après, on ne peut pas leur en vouloir étant donné qu'ils jouent ici leur vie et Katniss décrit très bien son impuissance face à cela même si elle tente de rester intègre. Bon après, il y a énormément de choses qui n'ont pas été abordées et quelques-unes qui ont été modifiées mais le film dure déjà 2h20 donc si on avait voulu tout intégrer il aurait sans doute fallut le faire en deux parties. Puis je ne me plains pas du fait que certaines scènes ont été adoucies même s'il est dommage que les scènes de combats soient presque inexistantes. Puis je tenais aussi à parler des effets spéciaux, notamment sur les tenues des tributs, qui sont particulièrement réussis. Les descriptions des vêtements de Katniss m'avaient émerveillée dans le livre et j'avais vraiment des doutes sur le rendu en image. Et bien je dois dire que j'ai été bluffée mais malheureusement, je ne trouve pas d'image donc si vous voulez voir ce qu'il en est, direction votre salle de cinéma! 

Cinna, le styliste, et Katniss

En définitive, je dirai que même si Hunger Games n'est pas le film de l'année, c'est une très bonne adaptation cinématographique d'un roman prometteur (du moins pour moi vu que je n'ai lu que le premier tome). Et franchement, c'est assez rare de nos jours qu'un film soit aussi fidèle à l'oeuvre dont il s'inspire. Je m'attendais vraiment à être déçu en entrant dans la salle de cinéma mais Gary Ross, qui avait déjà réalisé Pleasantville (un film que j'avais adoré à l'époque), a réussi là où beaucoup ont échoués et on a hâte de voir la suite de cette saga. Mais pour cela, il faudra attendre 2013! Et pour patienter, on peut toujours lire ou relire les romans...





Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. J'ai adorer le livre et c'est vrai que ne pas savoir ce que ressenter Gale était frustrant, je n'ai pas encore vu le film mais vu la critique que tu en fait j'ai hâte d'aller le voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère (et je pense que ce sera le cas) que Gale sera plus présent dans la suite :) En tout cas, tu me diras ce que tu as pensé du film ^^

      Supprimer
    2. Je l'ai enfin vu ! Il était temps lol!
      J'ai bien aimer le film mais bon les différences comme à chaque fois me déstabilise j'aimerais tant qu'ils fassent le film exactement comme le livre en fait ;)
      Mais sinon j'ai adorer les choix des acteurs !
      Par contre j'aurais peut être aimer voir dans le film ce que pense Katniss, peut être avec une voix narrative qui montre ce qu'elle pense de Peeta, de la compétition comme dans le livre en fait ...
      Voilou Bisous :)

      Supprimer
    3. Je ne suis pas très fan des voix off, et j'me dis qu'on sait bien ce que pense Katniss si on a lu le livre donc la meilleure façon d'apprécier Hunger Games est sans doute compléter avec les 2 supports ^^
      En tout cas, ravie que le film t'ai plu ;)

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce film et il me donne envie de lire les livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, si tu as adoré le film tu ne pourras qu'aimer le livre ^^

      Supprimer
  3. Qui est Lenny Kravitz??? xDD.
    Je ne suis pas allé le voir, car j'ai lu que ce film était réalisé caméra au poing, style blairwitch et ça me rend malade ce genre de réalisation, donc je lirai tètre le livre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c'est surtout vrai au début mais après je crois qu'ils ont compris le concept des caméras fixes x)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...